L'association culturelle franco-népalaise, section de Toulouse

a été créée en avril 1999.

 

Au fil de nombreux voyages, de rencontres devenues pour certaines, de profondes amitiés, de discussions enrichissantes, un petit groupe d'amis s'est constitué afin d'apporter un soutien à des communautés villageoises népalaises très démunies.

 

Grâce à leur implication bénévole et sans faille dans le suivi des projets, Krishna Tamang, Henri Sigayret et son épouse Danzee, Deepak Nepal et autres petites mains, permettent sur place, la concrétisation de ces modestes actions qui à la longue, changent pourtant la vie...Aller à l'école, apprendre à lire et à écrire, pouvoir avoir de l'eau à la fontaine toute proche, disposer de sanitaires collectifs, mettre son enfant à la crèche pour travailler....

 

Depuis plus de 12 ans, autour des programmes originels et qui perdurent, de développement de l'école de Laharé et de la crèche de Golfutar, des actions ont été menées pour améliorer au quotidien, les conditions de vie de nos amis villageois.

Tous les projets ont été et sont réalisés en totale concertation et collaboration avec les népalais : les constructions de salles de classe, l'aménagement du réseau d'eau, la construction de sanitaires, l'achat de matériel collectif et de matériel médical....

Pour répondre à des situations d'urgence (ravage de récoltes, besoin d'opération chirurgicale...), l'association peut réagir rapidement à la demande de nos amis népalais ou français qui, sur place observent les besoins.

 

L'association intercède aussi pour faciliter la scolarité d'enfants à Kathmandou via des parrainages.

 

Les ressources de l'association sont constituées de cotisations, dons, recettes de vente d'artisanat népalais, profits réalisés lors de soirées d'animation etc...

Ainsi, environ 100 000 euros ont été investis durant ces années.

Un euro reçu est un euro réinjecté au Népal.